LE DORMEUR DU VAL

LES DORMEURS DU VAL

 

Un poème de Rimbaud, la mort presque paisible, le corps totalement détendu...le si profond sommeil... Et puis probablement la consécration de quelques stèles et marbres gravés...une éternité de souvenir national...et les mots de Pagnol, dans les marchands de gloire, une pelletée sèche sur les sépultures :  « La première qualité d'un héros, c'est d'être mort et enterré. »

DESSIN, collage et techniques mixtes sur papier - 25x25 cm

Quand l’âme a fui le corps a grandes ailes d’oiseau

Quand le corps en chiffons froissés gît tel une poupée sale

Quand la faucheuse a pris dans l’instant un destin, 

Quand le visage mort s’empreint d’une paix hébétée 

Quand il faut dire adieu à ces rivages aimés, encore


FADED FLOWERS

Encre sur papier 20x20 cm

collage et jet d'encre sur papier

FADED FLOWERS / FLEURS FANÉES