2017/18  GHOSTS OF AMERICA / the western promise

(I'm afraid of Americans)

Fantôme, du grec phantasma, de ces humeurs sombres qui hantent les limbes de nos sociétés vieillies, des spasmes au déploiement insondable d’avant la mue, ou l’Apocalypse...le reflet en sursaut d’un golden dream déliquescent, un rappel en écho à cette conscience sombre et puissante des racines. Une temporalité qui s’affole, poussée hors la nécessaire gestation du vivant.... Etas-Unis, 2017, sidération provoquée par un scénario inédit mettant en scène l’arrivée aux plus hautes fonctions du milliardaire animateur, l’élection de Donald Trump provoque un séisme mondial. Comme le ferait une glaciation soudaine, ce temps pétrifié tend à convoquer des séquences mémorielles, l'envie de revenir vers ce qui fait écho en nous dans cet imaginaire américain, en esquisser les contours, cette empreinte indélébile du rêve étoilé...Un temps particulier que celui qui voit ressurgir les démons, peut être avec l’espoir de leur donner un visage - nommer, identifier, et conjurer...Mais c’est avant tout la matière d’un rêve, l’or d’un soleil couchant sur Monument Valley, les parcelles de pellicule où scintillent encore les sourires parfaits de nos idoles, c'est le suspense d’un thriller, la zone d’ombre de tous les fantasmes, pègre d’hier, trader du jour ou serial ... FLORENCE AUSSENARD

Phantoms , from the Greek phantasma, dark moods haunting the limbo of our ageing societies, fathomless spasms deploying before moulting , or before Apocalypse ... reflection spirits of a deliquescent golden dream, like a reminder echoing the dark and powerful awareness of the roots. Temporality panics, pushed out of the requisite gestation of the living .... United States, 2017, Such a stunning effect caused by that unwritten scenario, starring the arrival at the highest office of the billionaire TV show animator… The election of Donald Trump causes a global earthquake. Like a sudden glaciation, this petrified time tends to summon memory sequences, a desire to return to what echoes in us of this American imaginary, to outline the contours, this indelible imprint of the starry dream. This is the background of these paintings, focusing on subjects that may be relevant today ... A time when demons reemerge is such a peculiar moment, maybe in the expectancy of facing them, identifying and conjuring them..But above all, America is the substance of dreams, the golden glitter of a setting sun on Monument Valley, the fragments of old films featuring our idols’ perfect smiles, the suspense of a thriller, also this grey zone of all phantasms, yesterday’s mafia underworld, today ‘s traders or serial predators FLORENCE AUSSENARD


PEINTURES


En esquisser les contours, cette empreinte indélébile du rêve étoilé...

La nation américaine naît d'abord dans l'imaginaire

L'Amérique, avant même de désigner un continent ou une nation, est communément assimilée à un monde ou à un esprit qui s'incarne dans les États-Unis d'Amérique, sources de réactions diverses et contradictoires, à la mesure de l'étendue d'un territoire, de ses contrastes et des particularités de son histoire. Cette histoire, singulière et brève, inséparable des bouleversements qui l'ont marquée autant que de leurs répercussions, a donné naissance à une culture plurielle dont la complexité s'exprime étrangement dans le sentiment d'une identité commune et constamment menacée. Comment une telle culture, depuis que les premiers colons ont mis les pieds sur le sol américain, aurait-elle pu s'épanouir en une pensée ou un style de pensée unique ? Il n'existe pas, à vrai dire, de « philosophie américaine », au sens d'une tradition ou d'un corps d'idées susceptible d'englober la variété de ses orientations sous une définition commune, mais plutôt une diversité de courants qui, liés à des conditions géographiques, sociales et politiques originales, y ont souvent puisé un sens de l'audace et de l'innovation qui leur est propre. JP COMETTI

THE RUSHMORE

Vie et Mort de Howard Rushmore - diptyque - 60x50 cm - gesso, piment, acrylique et huile sur bois

D’abord membre du Parti Communiste, Rushmore finira par témoigner à charge lors des procès Mac Carthy. Après le Daily Worker, il devient rédacteur en chef journal CONFIDENTIAL, gazette Hollywoodienne à l’affut des potins, faits divers et turpitudes du milieu. Des faits divers à l’image de sa mort, tragique heure de gloire, un épisode sanglant ou Howard abat sa femme Frances de plusieurs balles avant de retourner l’arme contre lui, dans l’habitacle d’un taxi...

At first member of the Communist Party, Rushmore will finally testify in the Mac Carthy trials. After working for the Daily Worker, he became editor-in-chief of the journal CONFIDENTIAL, a gazette on the lookout for gossips and turpitudes of Hollywood. Stories at the image of his death, his tragic hour of glory, a bloody episode where Howard shoots his wife Frances in a taxi before returning the weapon against him…


PHOTO BOOTH / a look of love

L’Amérique de l’après guerre est joyeuse, le photobooth, photomaton inventé par Josepho en 1925 à New York, est déjà populaire. Il permet d’immortaliser la grâce d’un moment à deux dans l’intimité fabriquée de la boite à images. LOOK OF LOVE, regards d'amour, portraits

After war America is in a cheerful mood. The photobooth a machine invented by Josepho in 1925, is already popular. It allows the immortalization of a special moment of grace in the artificial intimacy created by the image box...Look of love, a vintage array of US unique pluralism


LOOK OF LOVE / série - 40x30 cm - acrylique et huile sur tissu tendu sur chassis

PORTRAITS

graphite et gesso sur canson - 30X42 CM

MIXED MEDIA SUR PAPIER

SENTINELLES

Il faut d'abord imaginer la carte des Etats-Unis recouverte d'un drap blanc, comme s'il s'agissait d'un récent assassinat. Remarquez bien les endroits où le sang imprègne le tissu, il coule de droite à gauche, les premières taches signalent les ports esclavagistes de l'Est et du Sud. Ne vous attardez pas sur les sites des batailles de la guerre de Sécession, car ce sont là des souffrances infligées par nous-mêmes à cause d'un mélange de nécessité et de gloriole. Remarquez maintenant que tout le reste de notre linceul est maculé du sang de plus de deux cents cultures indiennes que nous avons virtuellement détruites, entre le Massachusetts et la Californie. JIM HARISSON

Techniques mixtes et impression sur papier népalais - 25x25 cm

THE THREAD

THE THREAD, le lien Un mot désignant à la fois la matière et ce qui lie... Une étoffe en apesanteur voletant comme au fil du temps, comme les destinées de protagonistes dont les chemins se croiseraient dans un espace flouté, suspendu, navigantes énigmes humaines

graphite sur papier 21x30 cm

gesso, pierre noire et digital sur carton - 46X32 CM

dessin mixed media sur papier- 30x42 cm