PEINTURES 2018/2010

2017/ GHOSTS OF AMERICA

LES FANTOMES DE L'AMERIQUE

Fantôme, du grec phantasma, de ces humeurs sombres qui hantent les limbes de nos sociétés vieillies, des spasmes au déploiement insondable d’avant la mue, ou l’Apocalypse...le reflet en sursaut d’un golden dream déliquescent, un rappel en écho à cette conscience sombre et puissante des racines. Une temporalité qui s’affole, poussée hors la nécessaire gestation du vivant.... Etas-Unis, 2017, sidération provoquée par un scénario inédit mettant en scène l’arrivée aux plus hautes fonctions du milliardaire animateur, l’élection de Donald Trump provoque un séisme mondial. Comme le ferait une glaciation soudaine, ce temps pétrifié tend à convoquer des séquences mémorielles, l'envie de revenir vers ce qui fait écho en nous dans cet imaginaire américain, en esquisser les contours, cette empreinte indélébile du rêve étoilé...C’est la trame de ces peintures, une gamme un peu altérée, revisitée parfois par la fluorescence des stencils . Une galerie de portraits, instantanés d'oubliés, et l'utilisation de médias mixtes dans une dimension plus graphique. Un temps particulier que celui qui voit ressurgir les démons, peut être avec l’espoir de leur donner un visage - nommer, identifier, et conjurer...

GHOSTS OT AMERICA

Etas-Unis, 2017, sidération provoquée par un scénario inédit mettant en scène l’arrivée aux plus hautes fonctions du milliardaire animateur, l’élection de Donald Trump provoque un séisme mondial. Ce temps pétrifié tend à convoquer des séquences mémorielles, l'envie de revenir vers ce qui fait écho en nous dans cet imaginaire américain, en esquisser les contours, cette empreinte indélébile du rêve étoilé...

SKYFALL

"Quand le ciel bas et lourd pèse comme un couvercle"...Florilège de cataclysmes, manifestations vindicatives d’une nature bafouée. Parfois, des paysages désertés surgit l’animal, apparitions qui seraient le présage, non d’une fin, mais d’un monde en devenir où la nature reprendrait ses droits…

STILL LIFE

Une digression linguistique autours de l’expression du français "nature morte", qui établi un constat macabre, là ou l’anglais "still life" évoquera la vie, silencieuse, certes, mais présente...C’est ce dont il est question avec ces peintures qui attestent de l’usage. C’est cette usure qui fait leur particularité et représente un témoignage de vie..

 

HEATHEN

En paganisme, tout fait signe : on est dans le monde de la signification quotidienne, singulière et générale, monde gorgé de sens et grouillant de dieux et d’esprits. Le paganisme, ou la  religion vaincue parce que capable d’une exceptionnelle vertu de tolérance qui lui interdit de se transformer en passion missionnaire.

 

INTO THE WILD

Peintures inspirées des films de TarkovskI, notamment de "Stalker", le récit d’aventuriers de la "Zone", échappés d’un monde aux tonalités d’un Sépia déliquescent ... immersion dans un univers végétal, sanctuarisé, ou la nature a repris ses droits ... omniprésence du vert, qui phagocyte les ruines, ocres de l’alchimie corrosive, à l’œuvre sur les vestiges carossés d’une froide guerre ... 

EATING / EATEN

Manger ou être mangé...!! Instantanés animaux, de la prédation de l’Homme, élaborant la mise au point génétique de la cruauté chez le molosse, metteur en scène de mise à mort gallinacée, orchestrant la dégustation de son animal de compagnie.Métempsychose des mésanges, la LOI (the jungle one) marquant ses proies. Des lieux de mort, des lieux de vie…

 

MELANCHOLIA

"J’aime à contempler ces choses pour ce qu’elles sont : les membres gigantesques d’un vaste tout, animé et sensitif, un tout dont la forme est la plus parfaite et la plus compréhensive de toutes les formes, dont la route se fait de compagnie avec d’autres planètes, dont la très douce servante est la lune, dont le seigneur médiatisé est le soleil, dont la vie est l’éternité, dont la pensée est celle d’un dieu, dont les destinées se perdent dans l’immensité » Edgar Allan Poe

STATES OF XSTASY

L’extase est un saut "ek-statis" - Hors de soi...du latin ex - en dehors, et stare- se tenir. Une série à partir de l'observation que j'ai faite de la similitude de la représentation des état extatiques, qu’ils soient mystiques, romantiques et l'expression de douleur extrême, ou même de l’agonie. 

ATOMIC ATOLL

Mars 2011: TSUNAMI au japon, un vent de catastrophes s’est levé ... Ce sont les clichés post apocalyptiques de l’actualité que j’utilise en transferts sur toiles, juxtaposées avec les Icones du Japon traditionnel. Le poisson intervient en leitmotiv, soit la très graphique et gracieuse carpe Koî, ou la figure du poisson-chat. Une légende Japonaise attribue en effet les tremblements de terre de l’Archipel aux contorsions d’un poisson-chat géant (appelé Namazu), vivant dans la vase des profondeurs de la mer, et sur l'échine duquel repose le Japon...